Archives67

Sinué (2012)

juin 10 2012 Sophie Tessier

 

Si la nuit, jouer suffisait
et que le jour s’en inquiétait,
la forteresse prendrait le vent
et la délivrance soudain soudaine
rendrait le vertige soudain grisant

 

Sinué s’immisce dans le jeu permanent de Jules, titillé dans ses envies par quatre « moi » imaginaires, occupants intrépides d’une Tour/Arbre étrangement inclinée parmi une forêt d’ombres et de cordages.

A chacun de trouver sa juste place, guidé par un sens juvénile du défi, au cœur d’un parcours semé de découvertes et de tentatives frôlant l’absurde.

Installer un coin de vie au pied de l’Arbre, savourer un instant de solitude à l’étage, en équilibre sur une chaise, ou s’aventurer sur une planche au bord du vide sont autant de plaisirs simples dans un univers voué à l’instabilité. La Tour ne peut rester en place, ébranlée quand chacun vit une crise qui donne des fourmis dans les jambes, une rébellion excitante et vulnérable.

Pour son cinquième spectacle, Feria Musica poursuit ses expérimentations circassiennes, avec la conception d’un nouvel objet scénographique ouvert au mouvement, enclin à toutes les inclinaisons, balancements et tournoiements. La musique live, élément clé du processus de création, invente la palette sonore de ce cheminement quintuple tantôt perturbé tantôt impulsé par les bourdons de la vielle à roue électroacoustique et les ponctuations percussionnistes.

Sinué est librement inspiré du conte illustré « Petit Jules » de Anne Ducamp

 

Ce qu’en dit la presse

 

C’est gai et joyeux comme le sera de plus en plus ce « Sinué » simiesque qui s’achève sur un balancement hypnotisant qu’épouse à ravir la musique contemporaine avec la juste dose de dissonances et d’envoûtements. Ecrite en crescendo, la nouvelle création de Feria Musica prône l’intelligente légèreté et son humour s’immisce en cette tour encline aux inclinaisons vers, qui sait ? les limbes du Pacifique.

Laurence Bertels, La Libre Belgique

 

D’un tourbillon indiscipliné de balles volantes, à une bascule dangereuse d’une planche placée au bord de la tour-arbre. Les émotions glissent, s’entrechoquent dans une chorégraphie circassienne rythmée. Le féminin y instille un jeu de chaises musical, sensuel, rare.

Veneranda Paladino, Dernières nouvelles d’Alsace

 

Un de ces moments oniriques et poétiques dont Feria Musica a le secret. Sur scène, une tour à escalader, tour à tour arbre, fusée, paquebot. L’évocation, toute en acrobaties et jongleries, de l’enfance. Sur une musique contemporaine envoûtante, on se laisse porter par un moment hors du temps.

Catherine Makereel, Le Soir

 

Chacun de leur geste – jongler, évoluer sur une planche, danser – relève de l’absolue perfection.

Un régal pour les yeux, qui embarquera petits et grands !

Mary Calmus, The Argus, Brighton (Le journal décerne à Sinué un prix d’excellence artistique, The Argus Angel Award).

 

Vidéos

 

 

Visionner également « Une Vue de musiciens », reportage sur la création sonore par Marc Anthony et Olivier Hestin

https://www.youtube.com/watch?v=ZWQQbTwhiqU

 

 

Générique

 

Acrobates Mathieu Antajan, Natalia Fandiño, Loïc Faure, Julien Fournier, Pedro Sartori do Vale

Musiciens Marc Anthony (vielle à roue électroacoustique & autres mécaniques sonores), Olivier Hestin (batterie, récupercussions & clavier)

Chorégraphie et mise en scène Mauro Paccagnella

Direction artistique Philippe de Coen et Anne Ducamp

Conception scénographique Anne Ducamp, Philippe de Coen, Mauro Paccagnella et Bruno Renson

Ingéniosité et construction Bruno Renson

Création musicale Marc Anthony, Olivier Hestin

Direction musicale Olivier Thomas

Création Lumière et vidéo Philippe Baste

Costumes Sophie Debaisieux

Régie générale et son Johan Milet

Régie lumière et vidéo Philippe Baste

Coordination technique Nicolas Haber

Administration Hélène Perreau

Production, diffusion et communication Sophie Tessier

 

Spectacle produit par Feria Musica asbl, en coproduction avec Le Cirque-Théâtre d’Elbeuf, centre des arts du cirque de Haute-Normandie (F) www.cirquetheatre-elbeuf.com • Le Carré Magique Lannion Trégor, pôle national des arts du cirque en Bretagne (F) • PBA+Eden et Charleroi Danses (B)  • La Maison de la Culture de Tournai / PLÔT (B)

Avec le soutien du Ministère de la Fédération Wallonie Bruxelles (Direction générale de la Culture, Service général des Arts de la scène, service du Cirque), la Fondation BNP-Paribas et les Halles, Bruxelles.

Avec l’aide de Trapèze asbl.

Remerciements : Centre communautaire de Joli Bois (B)

 

© Photos Hubert Amiel

 

This post is also available in: Anglais