thomann
woodbrass

Comment apprendre le synthétiseur ? Notre guide de A à Z

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Apprendre le synthétiseur
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents
    Scroll to Top

    Si comme beaucoup de gens, vous avez commencé votre voyage musical en jouant du piano ou du clavier, vous vous demandez peut-être où vous pouvez aller à partir de là. Après tout, bien que le piano soit l’un des instruments les plus expressifs que vous puissiez jouer, il est également limité à certains genres de musique. Nous vous invitons à jeter un coup d’œil aux synthétiseurs. Bien qu’ils partagent la même disposition de style clavier qu’un piano, ils sont vraiment très différents. Voici ce que vous devez savoir si vous voulez apprendre le synthétiseur.

    Histoire du synthétiseur

    Histoire du synthétiseur

    Le processus de création de musique électronique a commencé il y a plus d’un siècle. Avec des « instruments » imprévisibles et peu pratiques tels que le Telharmonium, le Thérémine, l’Ondioline et d’autres engins aux noms exotiques. Aucun d’entre eux n’était très jouable, mais c’était un début. Dans les années 1940, après la Seconde Guerre mondiale, la course vers l’avenir était lancée et l’idée de synthétiser et de générer de nouveaux sons électroniques a commencé à décoller. La musique a été faite à l’aide de magnétophones à bobine et d’équipements analogiques massifs. Pendant ce temps, des inventeurs et des compositeurs expérimentaux, comme l’américain Raymond Scott, ont construit des prototypes qui ont défini le modèle pour les fabricants de synthétiseur. Ces pionniers ont contribué à populariser le son de la musique électronique en enregistrant des jingles et des bandes sonores. Ce qui a augmenté la soif d’un moyen plus facile et plus accessible de faire de la musique électronique. Tout cela a conduit aux synthétiseurs modernes que nous connaissons aujourd’hui.

    Quel synthétiseur choisir ?

    Quel type de synthétiseur choisir pour débuter ?

    Quel synthétiseur choisir

    Ce n’est un secret pour personne qu’il y a un intérêt croissant pour les synthés, les boîtes à rythmes et autres instruments de musique électronique. Il y a de nombreuses raisons à cela, la plus évidente étant que la musique électronique est maintenant de la musique populaire. Mais c’est aussi parce que l’amélioration de la technologie et de la fabrication a fait descendre les prix de ces appareils suffisamment bas pour que même le musicien le plus occasionnel puisse s’amuser. De plus, il y a un nombre vertigineux d’option parmi laquelle vous pouvez choisir au niveau d’entrée de gamme. Par ailleurs, si vous êtes à la recherche de votre premier synthétiseur « physique » (par opposition aux émulations de synthés), vous vous êtes peut-être déjà confronté à l’éternel débat analogique contre numérique. Comme on peut s’y attendre, l’opinion sur le sujet est partagée. Certains insistent sur le fait que les sons analogiques sont plus chauds et plus authentiques, tandis que d’autres affirment qu’il n’y a pas de différence marquée entre les deux. Sur le plan sonore, tout dépend de votre préférence personnelle. Mais s’il s’agit de votre premier synthétiseur et que vous en êtes à vos débuts, nous vous recommandons fortement un synthé analogique (physique). Tout simplement parce qu’il est plus facile et plus intuitif d’apprendre avec ce type de synthétiseur. Cependant, il ne faut pas minimiser !

    Quel prix pour un synthétiseur ?

    Prix pour un synthétiseurPrix pour un synthétiseurPrix pour un synthétiseur

    Si vous êtes prêt à apprendre le synthétiseur et à faire le saut vers un synthé physique (bien loin des logiciels), alors établissons quelques règles de base pour votre premier achat. D’une part, il n’est pas nécessaire de mettre le paquet et de vous ruiner en achetant un synthétiseur. 700 euros est plus que suffisant pour vous procurer un excellent instrument que vous jouerez pendant des années. Au risque de nous répéter, nous vous suggérons fortement de vous en tenir avec un synthétiseur avec des touches. Bien que vous puissiez potentiellement obtenir un peu plus de style, de rythme et mode pour un peu moins d’argent en choisissant le logiciel. Lorsque vous débutez, des touches seront la bienvenue pour bien commencer. Enfin, il doit être facile à utiliser et faire de la musique avec l’instrument, mais pas seulement du bruit. Maintenant évidemment, c’est subjectif : le bruit d’une personne est la symphonie d’une autre.

    Quel matériel acheté en plus pour apprendre le synthétiseur ?

    Un kit de câble

    Le kit de câble standard pour synthétiseur comprend tous les câbles essentiels que vous devrez utiliser pour le fonctionnement de votre instrument. Ce kit comprend tous les câbles de connexion pour vos amplis, métronomes, haut-parleurs et autres gadgets sonores. Le kit est essentiel, car vous pouvez facilement avoir accès à tous les câbles de connexion dont vous avez besoin avec un seul. Il est également assez portable et peut tenir dans votre sac de concert. Certains kits de câbles sont livrés avec des fils de connexion de rechange. Cela signifie que vous pouvez avoir une expérience plus satisfaisante sans aucun temps d’arrêt si l’un de vos câbles ne fonctionne pas.

    Un support

    Les supports pour synthétiseur offrent un appui robuste qui maintient l’instrument de musique ferme et à la bonne hauteur pour que vous puissiez jouer vos meilleurs morceaux. Les supports peuvent également être ajustés pour répondre à vos besoins. De nombreuses versions de ces supports sont pliables, de sorte qu’ils peuvent être utilisés pour des concerts en plein air ou à l’intérieur lorsque vous avez besoin de pratiquer ou de jouer de votre synthé pour le plaisir.

    La pédale

    Les pédales sont situées au bas de votre synthétiseur (physique), près de vos pieds. Ce sont des accessoires spéciaux que vous pouvez utiliser pour changer les notes pendant que vous jouez des chansons. Les pédales sont faciles à utiliser lorsque vous êtes correctement assis. C’est ainsi que cela fonctionne : vous utilisez vos pieds pour appuyer sur les pédales. Cette action envoie des signaux à votre synthétiseur, qui change les sons de vos touches de piano. Avec un peu de pratique, vous pouvez ajouter des sons uniques pour améliorer vos sessions. Les pédales sont également utilisées pour combiner des notes si nécessaire. Vous les trouverez également utiles lorsque vous aurez besoin de créer un effet de résonance ou un crescendo avec les accords de n’importe quelle partie de votre musique.

    Un adaptateur de réseau

    Un adaptateur LAN sans fil est utilisé pour accéder aux réseaux avec votre synthétiseur. C’est un accessoire de petite taille qui ressemble à une clé USB. L’adaptateur LAN sans fil, lorsqu’il est connecté, recherche automatiquement les réseaux et configure votre synthé pour qu’il se connecte à un réseau compatible. En connectant votre piano numérique à un réseau de votre ordinateur, vous pouvez gérer à distance les paramètres et les fichiers audio produits. Par exemple, vous pouvez connecter vos ordinateurs portables et iPads à votre synthétiseur à l’aide d’un adaptateur LAN sans fil. Avec une telle connexion, il est facile d’intégrer l’utilisation d’un logiciel de musique sur votre synthétiseur. Vous pouvez trouver un logiciel pour composer des chansons et interpréter des notations musicales pour améliorer vos compétences.

    Les adaptateurs d’alim

    Les adaptateurs d’alimentation sont utilisés pour connecter votre synthétiseur à une source d’alimentation. Ils disposent d’un cordon d’alimentation et de fiches qui peuvent être fixes ou détachables. En fonction de votre source d’alimentation, vous pouvez acheter un adaptateur d’alimentation approprié avec une cote précise. Les adaptateurs d’alimentation sont portables, vous pouvez donc facilement les insérer dans votre sac de concert.

    Apprendre les bases du synthétiseur

    Apprendre les bases du synthétiseur

    Pour commencer votre apprentissage du synthétiseur, vous devez connaître le mode de fonctionnement et les subtilités de cet instrument. Donc, pour ce faire vous devez trouver des moyens d’apprendre le synthétiseur. Et pour cela, vous avez 3 solutions qui sont tous fonctionnelles et parfaitement applicables.

    Quelle méthode pour apprendre à jouer ?

    Apprendre seul

    Apprendre le synthétiseur seul est un moyen efficace pour maîtriser l’instrument. Cependant, il vous faut changer d’approche pour la méthode d’apprentissage. En effet, même si nous vous recommandons le synthétiseur physique comme premier synthé, il est impératif de comprendre son fonctionnement. De ce fait, essayez les logiciels de synthétiseur en ligne ou apprenez grâce à des tutoriels et des vidéos sur internet. En faisant cela, vous pouvez ensuite attaquer le synthétiseur physique avec de bonnes bases. Apprendre seul n’est pas facile, mais c’est efficace puisque vous apprendrez sûrement beaucoup plus qu’avec un professeur.

    Les cours collectifs

    Il est difficile de trouver un cours collectifs pour apprendre le synthétiseur, mais c’est réalisable. En effet, si vous êtes plus à l’aise dans un environnement avec beaucoup de personnes comme vous, alors, les cours collectifs sont faits pour vous. Nous vous conseillons de faire un tour sur le net pour voir les cours collectifs qui s’offrent à vous. D’ailleurs, il y a beaucoup d’avantages à prendre des cours en groupe. Par exemple, le fait que vous apprenez en regardant les erreurs des autres, etc.

    Le professeur de synthé

    Trois methode pour apprendre le synthétiseur

    Même si le plus rapide est d’apprendre le synthétiseur seul, rien ne vous empêche de prendre des cours particuliers. En effet, les cours avec un professeur de synthétiseur peuvent être un bon moyen de maîtriser l’instrument. En plus, lorsque vous avez un prof attitré, vous pouvez progresser grâce à ses expériences et aux conseils précieux qu’il vous donnera.

    Combien de temps faut-il pour jouer du synthétiseur ?

    La question qui se pose est : combien de temps faut-il pour jouer du synthétiseur ou au moins obtenir une technique solide ? Tout d’abord, nous devons définir ce que cela signifie à l’aide d’une qualification spécifique. Nous allons définir la technique solide comme étant capable de jouer des chansons complexes avec du style et beaucoup de techniques. La réponse ? Environ 8 mois, si, vous pratiquez 10 minutes par jour pendant 5 à 6 jours par semaine. Cela ne signifie pas que vous pouvez sauter 5 jours et pratiquer une heure le dernier jour. Quiconque a joué du piano sait que cela ne compte pas et que le synthétiseur est plus technique. En outre, vous devrez vous entraîner à utiliser des « techniques d’apprentissage accélérées » si vous voulez avoir une technique solide comme le roc en 8 mois semaines.

    3 techniques pour apprendre le synthétiseur

    Technique N°1 : Jouez avec des préréglages

    Oui, nous allons commencer par les préréglages. Ne laissez pas cela vous éteindre, car les préréglages constituent d’excellents outils pédagogiques, équipés comme ils le sont de l’idée du concepteur de la quintessence du synthé. En créant un morceau de musique avec des préréglages, vous aurez une idée du timbre inné du synthé, ainsi que de ses capacités. En outre, vous verrez à quel point le synthé peut être polyvalent. Ses limites seront exposées lorsque vous empilerez ses tons non affectés les uns contre les autres. Pendant que vous composez, demandez-vous : « À quel point puis-je me rapprocher d’un produit fini en utilisant uniquement les préréglages, les « faders » et le limiteur ? Si la réponse est « très proche », alors demandez-vous pourquoi c’est si proche. Faites plus que demander et chercher la réponse en étudiant les panneaux du synthé, en localisant où se trouve la section de filtrage, où se trouvent les effets, etc.

    Technique N°2 : Restez simple lorsque vous commencez à créer des sons de synthé

    Les cadrans, les interrupteurs, les lumières et les diagrammes d’un synthétiseur peuvent ressembler plus à un vaisseau spatial des années 1970 qu’à un instrument de musique. Toutefois, même si tout cela ressemble à un voyager à première vue, ne vous laissez pas submerger. Au lieu de cela, adoptez une stratégie de division et de conquête pour vous mettre au courant de votre instrument. Décomposer-le et expérimentez avec un bouton à la fois. Si ce bouton n’apporte aucun changement au son et que vous ne pouvez pas comprendre pourquoi, ce qui arrivera souvent au début, passez au suivant ! Puis, revenez après avoir joué avec quelques autres boutons pour voir si cela change.

    Technique N°3 : Concentrez-vous sur les éléments clés du son synthétisé

    Lorsque vous voulez apprendre le synthétiseur pour la première fois, nous vous recommandons de localiser trois éléments clés : l’oscillateur, le filtre et l’enveloppe de l’amplificateur. Différents synthés sont disposés de différentes manières, mais les principaux composants comme ceux-ci sont généralement clairement marqués, à l’avant et au centre. La section oscillateur de votre synthé crée les ondes sonores fondamentales et basiques que vous entendez lorsque vous jouez de votre instrument. Il a généralement de nombreuses formes d’onde sélectionnables. Ce qui affectera le contenu harmonique du son. En d’autres termes, la sélection d’une onde triangulaire vous donnera une saveur sonore distinctement différente d’une onde carrée ou en dents de scie et ainsi de suite.

    Les Principales Difficultés du synthétiseur

    Trois méthodes pour apprendre le synthétiseur

    En ce qui concerne les difficultés auxquelles vous devrez faire face lorsque vous apprenez le synthétiseur, le premier est l’ajustement des réglages. Un synthétiseur est comme un instrument tout droit sorti d’un film de science-fiction et il est parfois difficile de comprendre le pourquoi du comment. Néanmoins, il est facile d’y remédier puisqu’il vous suffit de faire quelques expériences et ainsi, vous faire vos propres idées. Ou vous pouvez vous faire aider.

    Deuxièmement, ce qui est difficile c’est la maîtrise en générale. Nous voyons beaucoup de personnes être intimidées par le synthétiseur, alors que c’est un instrument qui ressemble à un piano. Ne soyez pas intimidé et efforcez-vous de comprendre le fonctionnement de cet instrument. Il peut être difficile au début d’y voir clair, mais avec le temps tout sera plus simple.

    Comment se perfectionner au synthétiseur ?

    Comprendre les synthétiseurs polyphoniques

    Se perfectionner au synthétiseur

    Les synthétiseurs physiques et les synthétiseurs en général se divisent en deux grandes catégories : « Les synthétiseurs monophoniques ou monosynthés en abrégé. Qui sont capables de jouer une note à la fois. Et les synthétiseurs polyphoniques ou polysynthés qui peuvent jouer simultanément plusieurs notes et sont généralement appelés voix. Un polysynthé à quatre voix peut jouer quatre notes à la fois, tandis que certains synthétiseurs, peuvent jouer cinq notes, etc. Mais attention, plus de polyphonie ne signifie pas nécessairement un meilleur synthétiseur ou plus utile. Car il existe des sons, des effets uniques et étonnants que vous pouvez extraire des instruments qui jouent une note ou une douzaine à la fois. Considérez que beaucoup d’instruments d’un orchestre symphonique jouent de manière monophonique, même lorsqu’ils sont capables de jouer polyphoniquement Comprenez les capacités polyphoniques et monophoniques de votre synthé et considérez-les non pas comme des limitations, mais comme des sources d’inspiration et d’idées.

    Embrassez le bruit

    Lorsque vous jouez d’un synthétiseur, en particulier « vintage », vous pouvez parfois vous retrouver avec un bruit étranger jeté dans les sons que vous concoctez. N’ayez pas peur des signaux bruyants. Les synthés, en particulier les anciens, ont généralement de doux bourdonnements sortant de l’instrument. Ce qui est quelque chose que vous avez peut-être expérimenté en écoutant des micros ou des amplificateurs de guitare électrique. Ce n’est jamais un problème. En fait, cela vous aide à éviter l’effet Prius. Si vous avez déjà conduit une Toyota Prius, vous devinerez peut-être. En bref, vous oubliez qu’elle est allumée parce qu’elle ne fait pas de bruit lorsqu’elle n’est pas en mouvement.

    Conclusion

    Comme vous l’avez probablement remarqué, maintenant il y a beaucoup à apprendre en ce qui concerne les synthétiseurs. Nous n’avons fait que vous donnez les bases pour pouvoir apprendre le synthétiseur de manière rapide. La meilleure façon de créer de bons sons de synthé est par l’expérimentation. Essayez votre nouvel instrument et pratiquez jusqu’à ce que vous atteigniez la maîtrise totale de celui-ci. Apprenez seul, en groupe ou avec un professeur et vous y arriverez.

    Est-ce que cet article a été utile ?

    Cliquez sur une étoile pour noter l'article

    Moyenne des avis 0 / 5. Nombre de vote 0

    Pas de votes jusqu'à maintenant. Soyez le premier à voter pour cet article !

    Feria Musica

    Feria Musica

    Feria Musica est un blog spécialiste en instrument de musique, matériel de sonorisation et DJ, MAO... Nous nous intéressons à toutes les actualités de la musique. N'hésitez pas à nous suivres

    Share on facebook
    Facebook
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Articles Récents

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.