thomann
woodbrass

7 étapes pour construire votre solo de batterie

construire votre solo de batterie apprendre meilleur solo
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents
    Scroll to Top

    Histoire du solo de batterie 

    La batterie telle qu’on la connaît aujourd’hui a vu le jour au début du XXe siècle. Mais les instruments à percussion ne sont pas nouveaux. Dans les orchestres et même dans les fanfares militaires on utilisait déjà certains de ses éléments comme les cymbales ou la grosse caisse. C’est véritablement dans les années 1920 que la batterie moderne est apparue. C’est pour cette raison que les solos de batterie ont tardé à apparaître. 

    Petit à petit, la commercialisation de cet instrument a commencé avec des marques comme Ludwig. Laquelle a breveté la première pédale à l’aube des années 1900. En parallèle, cet instrument s’est solidement installé dans les orchestres. Il a donc fallu trouver des musiciens capables de jouer sur ces kits de batterie. 

    Petit à petit, cet instrument s’est développé et on a vu naître les premiers grands batteurs comme Baby Dodds. Avec eux, les premiers solos de batterie sont nés. Au départ, ils se laissaient souvent accompagner par les autres musiciens du groupe. Mais la dynamique a changé et les solos ont pris plus de place dans la musique. Des batteurs mythiques comme Ginger Baker ont participé à ce renversement. 

    Les types de solos de batterie 

    Les solos de batterie permettent aux batteurs de montrer toute l’étendue de leur talent. C’est un moment où le rythme est mis à l’honneur. C’est le meilleur moyen de faire bouger les foules. On distingue deux types de solos de batteries principaux : avec et sans contexte musical.

    Les solos dans un contexte musical 

    Dans une chanson, il n’est pas rare de trouver une partie dédiée au solo de batterie. C’est un moment à part qui vient casser la structure de la musique pour mettre l’accent sur le rythme. 

    Donc il arrive souvent à des moments clés comme au début ou à la fin d’une chanson. Il va donner le ton ou au contraire clôturer un titre. 

    En tant que batteur, vous devez absolument donner le tempo aux autres membres du groupe. Ils poursuivront leur partie avec plus de facilité. Vos solos doivent de préférence reprendre l’atmosphère de la musique dans sa globalité. Sinon vous risquez d’être hors sujet et le public aura du mal à comprendre où vous voulez en venir. 

    Par exemple, si vous avez un rythme Shuffle ou rock tout au long de votre morceau, gardez-le pendant votre solo. Certains solos de batterie peuvent aussi servir de base pour la construction d’un titre en intégralité.

    Les solos sans contexte musical

    Il s’agit du type de solo de batterie le plus connu ? C’est celui qui montre tout le pouvoir de votre instrument. Alors travaillez bien votre rythme et choisissez-le bien. 

    Il est important de saisir toute l’attention du public. Pour que tout se passe pour le mieux, évitez les solos trop longs et monotones. Construisez-le de manière variée. Il faut aussi qu’il soit suffisamment fluide et qu’il garde une même ligne directrice. 

    Le lieu de votre représentation a aussi toute son importance. Adaptez-vous à l’ambiance, à l’heure et au public de l’événement. On ne joue pas le même solo dans un mariage sur un thème jazz que dans un petit bar en après-midi ou que dans une soirée rock en plein milieu de la nuit.

    Les 7 étapes pour construire un solo de batterie 

    Au début, il peut être compliqué de réaliser un solo de batterie. Quand les projecteurs mettent la lumière sur vous, il a de quoi perdre ses moyens. On peut avoir peur de mal faire. C’est pourquoi nous vous livrons les 7 étapes incontournables pour construire un solo de batterie qui fera lever les foules.

    Etape 1 : le storytelling

    L’objectif principal d’un solo de batterie est de mettre l’ambiance, de donner le ton. La technique viendra dans un second temps. 

    Il faut qu’il puisse raconter une histoire à votre public et pas seulement que vous montriez que vous être entrain de lire une partition. Plongez-le dans l’ambiance que vous avez choisie. Ajoutez des rebondissements, des moments plus calmes et utilisez bien le silence. 

    Chaque élément de votre batterie a quelque chose à dire, faites- les s’exprimer plus ou moins fort. Vous pouvez mettre certains en avant ou réduire le temps de parole des autres. 

    Il faut que vos frappes résonnent dans l’esprit des gens. Donc restez dans un registre accessible et divertissez-les. Pour ne pas être ennuyeux, vous devrez ajouter de la nuance, de la dynamique. Ne jouez pas trop fort tout du long, faites monter la pression au moment opportun. 

    Cela peut paraître étrange, mais en utilisant cette technique vous arriverez mieux à matérialiser votre solo.

    Etape 2 : posez le décor

    Pour faire un solo de batterie percutant et saisissant qui saura captiver votre audience tout du long, commencez doucement. 

    Si vous montrez toutes vos cartes trop tôt, vous risquez de tomber à plat. Le point d’apogée de votre solo doit être amené correctement. Il apparaîtra à la fin. 

    Comme partout, il faut qu’il y ait une introduction. Commencez par des grooves basiques pour engager le public avec vous. Une ou deux mesures avec des rythmes de batterie basiques est idéal. Vous avez accompagné le reste du groupe jusqu’à présent, donc une rupture trop brutale et mal amenée peut être dangereuse. 

    Cela vous permettra aussi de prendre vos marques pour la suite. Pendant ce temps, le reste du groupe devra se mettre en retrait. Si tout explose en même temps, votre solo perdra en relief.

    Etape 3 : choisissez des éléments de base

    Le grand défi pour les débutants ou ceux qui n’ont pas l’habitude de faire des solos de batterie, c’est de garder le rythme. 

    Les batteurs les plus expérimentés pourront jouer des rythmes explosifs qui vont dans tous les sens. Mais dans un premier temps, gardez une ligne de conduite sûre. 

    Pour ce faire, il est conseillé de garder le temps avec le charleston ou la grosse caisse par exemple. C’est mieux de garder un pied ou même une main pour l’utiliser comme un métronome. Autour, vous pourrez vous lâcher avec plus de fantaisie, mais vous aurez un cadre rassurant. 

    Quand vous aurez le rythme de base de votre musique, sa colonne vertébrale, alors vous pourrez explorer de nombreux motifs de tempos ou de pieds pendant votre solo.

    Etape 4 : choisir des passages sûrs en cas de doute

    Il faut envisager l’éventualité d’un moment d’égarement pendant votre solo. C’est pourquoi, quand vous débutez, et même après, vous pouvez définir des solutions de repli. 

    Pour vous éviter de partir dans tous les sens et de vous éloigner de la musique de base. Déterminez à l’avance un ou deux grooves simples que vous maîtrisez parfaitement. Vous pouvez alterner une mesure de ce type avec deux mesures improvisées ou plus complexes. 

    Si vous perdez la mémoire ou que vous vous emmêlez les baguettes vous pourrez vous retourner vers eux pour ne pas créer de silence trop pesant le temps de reprendre vos esprits.

    Etape 5 : Faites monter le tempo

    Vous le savez, un bon solo n’est pas seulement un solo ultra rapide qui enchaîne les notes à toute vitesse. Rien ne sert de montrer toutes l’étendue de vos capacités trop tôt. 

    Un solo très rapide mais uniforme restera plat et ne parviendra pas à emmener le public avec lui. Donc, faites monter progressivement la vitesse. Ensuite, faites-la retomber. Puis répétez l’opération. 

    Il faut que votre solo soit dynamique. Vos passages plus explosifs ne ressortiront que mieux de l’ensemble de votre jeu. Quand vous sentirez que c’est le moment, lâchez-vous et donnez tout ce que vous avez. C’est dans ces moments-là que vous avez la chance de présenter des rythmes plus techniques. 

    Etape 6 : Inspirez-vous

    Quand on débute, c’est normal de ne pas avoir une foule d’idées pour son solo de batterie

    D’ailleurs vous pouvez vite être tenté de faire des choses un peu trop extravagantes. Mauvaise idée si vous voulez garder une audience réceptive. 

    Donc le meilleur moyen pour construire un bon solo, c’est d’en écouter. Si ce n’est pas déjà fait, regardez les plus grands solos de batterie. Par la suite, vous pourrez les utiliser comme base pour le votre et rajouter des éléments plus personnels autour. 

    Il y a des solos classiques comme le « question-réponse ». Il a été rendu célèbre par le blues et consiste à donner deux voix à votre batterie. L’une pose les questions, comme vos toms et l’autre y répond comme vos cymbales. Vous pouvez aussi laisser les autres instruments répondre pendant que vos toms posent les questions.

    Etape 7 : calmez le jeu à la fin de votre solo

    Si votre solo ne se situe pas à la fin de votre morceau, il faut y intégrer une phase de transition. Si la chanson se poursuit après, les autres musiciens doivent être en mesure de reprendre sans trop de problèmes. 

    Pour éviter les moments de confusion, la fin de votre solo doit se terminer doucement. En général, les trois ou quatre dernières mesures serviront à ça. Vous calmez le jeu et signalez aux musiciens de continuer. Ce peut être un petit silence ou un motif reconnaissable. Il faudra en discuter ensemble pour que chacun sache quand jouer. Ou alors, vous pouvez aussi terminer par un bang explosif après un passage très rythmé. Il servira de point final à votre solo.

    Top 10 des meilleurs solos de batterie 

    1 – John Bonham, Led Zeppelin, Moby Dick 

    Led Zeppelin – Moby Dick Drum Solo (Madison Square Garden 1973) – YouTube

    C’est un des solos de batterie les plus mythiques. John Bonham nous livre une performance exceptionnelle. D’une vitesse et d’une construction à couper le souffle. Nous sommes face à l’un des plus grands batteurs. Chose qui se ressent dans ses grandes capacités techniques.

    2 – Ginger Baker, Toad drum solo, Cream 

    Ginger Baker; Toad Drum Solo – YouTube

    Encore un batteur de légende. Ce solo est impressionnant par sa vitesse et sa dynamique. Il a marqué le Royal Albert Hall au Royaume-Uni en 1968. Depuis, c’est devenu un des solos les plus impressionnants.

    3 – Keith Moon, drum solo 1974

    Keith Moon – Drum Solo 1974 – YouTube

    Ce solo de batterie est une des références à connaître. Keith Moon y apparaît sauvage et incontrôlable. La puissance de ses frappes est bluffante. Une source d’inspiration pour de nombreux batteurs modernes.

    4 – Steve Gadd, drum solo, Java Jazz Fest

    That’s why Steve Gadd is the number one drummer in the world. – YouTube

    Steve Gadd a su marquer l’histoire de la batterie par son jeu unique. Dans ce solo, il est impressionnant. Sa technique est incroyable et son timing aussi. Le maître du groove incontesté donne une bonne leçon de batterie.

    5 – Terry Bozzio

    Terry Bozzio: The black Page . Frank Zappa

    Ce solo de batterie est d’une complexité phénoménale. Terry Bozzio montre l’étendue de son savoir-faire et de sa maîtrise technique. Un défi relevé à la perfection par ce batteur de légende.

    6 – Buddy Rich, the concert of the Americas

    BUDDY RICH IMPOSSIBLE DRUM SOLO *HQ* – YouTube

    Lors de son concert à l’amphithéâtre Altos de Chavon en République Dominicaine, Buddy Rich a donné le ton à de nombreux batteurs qui lui ont succédé. Il propose un solo de batterie innovant pour l’époque qui en a inspiré plus d’un.

    7 – Phil Collins et Chester Thompson

    Genesis: Drum Duet/Los Endos live 1987 – YouTube

    Un solo de référence qui est un exemple d’harmonie entre les deux batteurs. Ce qui est frappant, c’est la manière dont ils vont construire leur solo. Ils jonglent très bien entre des moments de tension et des moments de relâchement. 

    8 – Neil Peart, Rush live in Frankfurt

    Neil Peart Drum Solo – Rush Live in Frankfurt – YouTube

    Nous avons beaucoup à apprendre la batterie en écoutant ce monument de la musique jouer. Neil Peart est déterminé et suscite l’admiration par son jeu passionné. Un grand technicien que l’on peut voir à l’œuvre dans ce live.

    9 – Carter Beauford, Say goodbye, introduction

    Say Goodbye Intro (Carter Anthony Beauford and Jeff Coffin) – Dave Matthews Band @ The Gorge 2011 – YouTube

    Ce batteur détonne par sa bonne humeur. Toujours le sourire aux lèvres, on voit qu’il est passionné. Ce solo est à la fois tribal et harmonieux. Il a su baigner The Gorge Amphitheatre de son talent et de ses sonorités singulières.

    10 – Joey Jordison, Slipknot, disasterpieces Drum solo

    Slipknot – Joey Jordison: Disasterpieces Drum Solo (Live) – YouTube

    Place à un grand batteur de métal au jeu unique. C’est avant tout un grand interprète qui joue avec beaucoup de vigueur et de dynamisme. Il a un style de jeu à part, très énergique et même chaotique. Il parvient à engager la foule comme aucun autre batteur.

    Conclusion

    Maintenant que vous connaissez les 7 étapes incontournables pour construire un solo de batterie, nous espérons que vous parviendrez à captiver votre public. Grâce à ces quelques exemples des meilleurs solos de batteries, vous aurez des sources d’inspirations fiables. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer et à vous amuser !

    Est-ce que cet article a été utile ?

    Cliquez sur une étoile pour noter l'article

    Moyenne des avis 3 / 5. Nombre de vote 2

    Pas de votes jusqu'à maintenant. Soyez le premier à voter pour cet article !

    Feria Musica

    Feria Musica

    Feria Musica est un blog spécialiste en instrument de musique, matériel de sonorisation et DJ, MAO... Nous nous intéressons à toutes les actualités de la musique. N'hésitez pas à nous suivres

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    Guide d'Achat pour la Batterie

    Articles Récents

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    feria musica batterie

    feria musica spécialiste batterie Feria Musica accompagne tous les batteurs de France, du choix de leur batterie à l’apprentissage de cet instrument détonnant. Nos sélections des meilleurs instruments et nos avis sur les cours proviennent de vrai batteurs qui ont testés ces produits. N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

    thomann
    woodbrass
    batterie

    Guide Batterie

    batterie

    Cours de Batterie en Ligne