Comment apprendre la batterie en 2021 : notre guide de A à Z

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents
    Scroll to Top

    Apprendre la batterie se fait progressivement, que vous avanciez en autodidacte ou soyez accompagné par un professeur pour des cours particuliers. Dans tous les cas, afin de pouvoir jouer de la batterie, il va falloir avancer étape par étape. Autrement dit, il ne suffit pas de frapper des peaux pour produire des sons et donc des rythmes. La batterie est un instrument de musique sur laquelle la guitare, le piano, le violon, et même la flute, entre autres, se calent. Il s’agit donc d’une pratique instrumentale qui va servir de base pour le sens du rythme. Voici alors notre guide pour apprendre la batterie de A à Z

    Histoire de la batterie

    Histoire de la batterie

    C’est au début du XXe siècle que la batterie a vu le jour. Mais les éléments principaux qui l’accompagnent, notamment la grosse caisse, la caisse claire, les cymbales, etc. existaient déjà au sein des orchestres classiques et des fanfares militaires. La combinaison de ces instruments en tant que batterie serait en effet liée directement à la naissance du jazz, mais aussi aux avancées technologiques de cette époque. À cet effet, les premières batteries étaient appelées « jazz ». 

    C’est au début du XXe siècle que la batterie a vu le jour.

    Si l’on parle de la grosse caisse et de la caisse claire, elles ont une origine européenne assez profonde. L’une était née vers le XVIIe siècle et l’autre vers 1850. Pour le cas des cymbales, elles sont plutôt d’origine orientale et sont considérées comme les instruments de percussion les plus anciens. 

    Depuis, les styles de musique ont évolué et la batterie s’est complexifiée. Surtout durant l’âge d’or du jazz et du hard bop entre 1945 et 1969. Aujourd’hui, on trouve des instruments propres à chaque batteur (selon une époque et un style précis) que l’on appelle le « set ». Toujours est-il que depuis la création de la batterie, les batteurs n’ont jamais cessé de déployer toutes les possibilités envisageables en fonction de leur style et de leur domaine musical. 

    Quelle batterie choisir ?

    Pour votre formation musicale, et donc avant de commencer la batterie,  il faut choisir un instrument qui vous permettra de trouver votre propre son et de devenir un compositeur ou un percussionniste professionnel. Mais comment choisir une batterie pour un niveau débutant ?

    Quel type de batterie choisir pour débuter ?

    Pour vous aider à trouver une batterie pour débuter vos cours de percussions, Feria Musica vous propose de découvrir la batterie acoustique et la batterie électronique.

    • Les batteries acoustiques : pour commencer, on va plutôt se tourner vers les batteries acoustiques. Certes, elles demandent de l’entretien et prennent de la place, mais ça en vaut la peine. Par ailleurs, si vous décidez d’être accompagné par un pédagogue, ce qui est sûr c’est qu’il va vous apprendre les bases avec un métronome. Cela afin de ne pas prendre les mauvaises habitudes occasionnées par un apprentissage en autodidacte. Et si vous habitez en campagne ou si vous disposez d’une pièce insonorisée, la batterie acoustique est l’idéal pour débuter votre cours de musique à domicile. 
    • La batterie électronique : contrairement à la batterie acoustique, l’électronique vous fera gagner de la place. Et vous pouvez également apprendre les bases de la musique sans pour autant déranger vos voisins. La batterie électronique constitue en effet un excellent choix pour apprendre à manier la baguette et à trouver les meilleures sonorités. Il s’agit également d’un excellent instrument de musique pour parfaire vos rudiments, pour travailler vos roulements, mais aussi pour perfectionner votre groove. Petit bémol, une batterie électronique coûte plus cher qu’une batterie acoustique (pour le prix, on en parlera plus tard). 

    Bref, apprendre la batterie ne se résume pas seulement sur le fait de connaitre le type de batterie à jouer. La connaissance des marques (Pearl, Yamaha, DW, Ludwig…) importe également sur votre apprentissage musical. 

    Quel prix pour une batterie ?

    Quel prix pour une batterie _

    Quand on commence à apprendre la batterie, on est toujours impatient d’acquérir notre propre instrument de musique. Donc avant toute chose, il s’avère important d’utiliser sa propre batterie. Pour ce faire, il vous faudra connaitre le prix pour une batterie pour bénéficier d’un meilleur rapport qualité-prix. 

    L’achat d’une batterie électrique ou acoustique exige en effet un certain investissement. Mais cela en vaut la peine si vous voulez vraiment apprendre la batterie. En d’autres termes, s’offrir une batterie bas de gamme n’est pas du tout une très bonne option. Une batterie bas de gamme est souvent synonyme de fragilité (au niveau des accastillages), de légèreté (au niveau de la pédale de charleston), de mauvaises finitions, mais surtout de déplaisance au niveau du son. 

    À cet effet, la meilleure chose à faire c’est de demander conseil auprès de votre professeur ou de celui qui va vous donner des cours de batterie. Question prix, une batterie débutant va vous coûter pas moins de 300 €. Si vous trouvez un prix plus bas sur le marché, il s’agit d’un instrument qui va s’abîmer en un rien de temps. Étant donné que la batterie elle-même va être montée et démontée à plusieurs reprises. 

    Quel matériel acheter en plus pour apprendre la batterie ?

    Baguettes batterie

    Avant de suivre des cours de batterie, la moindre des choses serait d’avoir une paire de baguettes, mais aussi un pad d’entraînement (juste pour apprendre à frapper parce qu’un pad en caoutchouc ne produit pas de son et peut vite devenir ennuyeux). 

    Ce sont donc les baguettes qui vont nuancer votre jeu. Il ne faut pas non plus opter pour les premières baguettes que vous trouvez. De vraies baguettes doivent constituer de 3 éléments importants : l’olive (triangulaire, ronde, ovale ou cylindrique), le col (qui va influencer les rebonds) et le corps (ce dernier va influencer l’équilibre de la baguette elle-même). 

    Par ailleurs, lesdites baguettes peuvent être fabriquées avec plusieurs matières différentes. À noter que la matière qui va servir à la fabrication de la baguette va agir sur la couleur du son que vous allez obtenir. De manière générale, les grandes marques comme Pro-Mark, Zildjian et Vic Firth  utilisent le chêne, l’érable, le carbone ou encore le noyer blanc pour fabriquer les baguettes. 

    Quant au choix, il va falloir donner de l’importance à la longueur, au diamètre et à l’appairage des baguettes. Sinon, il existe également d’autres types de baguettes, notamment les Rod Stick, les balais et les mailloches. 

    Apprendre les bases de la batterie

    Que ce soit une percussion électronique ou acoustique, il existe un bon nombre de méthodes pour apprendre la batterie. Aussi, nombreux sont les batteurs qui ont dû apprendre le solfège rythmique grâce à l’écoute. C’est bien, certes, mais c’est insuffisant pour devenir un musicien professionnel ou pour produire un morceau digne de ce nom. Vous avez donc le choix entre les livres (dont la majorité sont en anglais), les tutoriels vidéos ou encore les cours dispensés par un professeur de musique. Si vous êtes dans le doute, voici en détail comment bien apprendre la batterie en fonction de la méthode que vous choisissez.

    Quelle méthode pour apprendre à jouer ?

    Apprendre seul

    Apprendre seul la batterie

    Avant toute chose, il faut apprendre à connaitre sa batterie. Puis, passer aux choses sérieuses en commençant par prévoir du temps pour se perfectionner et pour jouer de la batterie. La plupart des batteurs font souvent l’erreur de négliger le temps consacré aux exercices alors que c’est un fondamental pour apprendre la batterie. Ensuite, n’hésitez pas à améliorer votre jeu sur un pad. Par ailleurs, il faut savoir que le meilleur ami d’un batteur c’est le métronome. Donc, faites-en bon usage pour pouvoir garder le tempo. Enfin, prenez du plaisir dans ce que vous faites, c’est capital. 

    Les cours collectifs

    Pour les débutants, les cours collectifs constituent la manière la plus riche et la plus motivante d’apprendre la batterie. Cela permet avant tout d’observer, d’apprendre des autres et surtout de partager les différentes techniques de bases de la batterie. Et puis, passer du temps avec d’autres personnes vous permettra de passer un bon moment tout en profitant de l’expérience de chaque individu pour développer votre sens du rythme. Sinon, les cours collectifs sont souvent moins chers parce que les frais seront partagés entre le groupe. Autrement dit, il s’agit de joindre l’utile à l’agréable, que demander de plus ?

    Les professeurs de batterie

    Les professeurs de batterie

    Certes, apprendre la batterie en autodidacte peut s’avérer idéal pour pouvoir jouer au feeling et avec les tripes. Mais c’est avec un professeur que l’on peut parler de nos difficultés. Autrement dit, avec un professeur, vous avez l’opportunité de corriger vos mauvaises habitudes et de progresser à votre rythme. Par ailleurs, avec les cours dispensés par un professeur, mais aussi avec son soutien et son suivi, vous saurez facilement si votre jeu « groove » ou non. Et puis, cela vous permettra de jouer devant quelqu’un d’autre. Ainsi, vous allez découvrir différents horizons musicaux, donc d’autres influences musicales.

    Combien de temps faut-il pour jouer de la batterie ?

    En plus simple, une heure par semaine ne suffit pas pour devenir un bon drummer. Pour pouvoir jouer de la batterie tel un batteur professionnel reconnu mondialement, il vous faudra environ 10 000 heures de pratique. Soit des séances de 2h30 par jours pendant 10 ans… Mais qui pourrait avoir cette volonté ? Il est quasiment impossible de consacrer 10 ans entiers pour apprendre la batterie

    Même si la batterie est un instrument qui n’est pas facile à appréhender, vous pouvez toujours pratiquer, en autodidacte ou avec un professeur de musique, à raison de 20 minutes par jour. Autrement dit, une pratique délibérée de deux à trois fois par semaine suffit pour débuter. Le reste se fera au fur et à mesure ou vous avancez dans votre apprentissage. D’ailleurs, plusieurs livres sur la batterie sont disponibles pour améliorer votre sens du rythme. Notamment « débuter à la batterie » de Jean-Philippe Fanfant.

    3 techniques pour apprendre la batterie

    Techniques pour apprendre la batterie

    Technique N°1 : familiarisez-vous avec les rythmes de bases

    Pour apprendre la batterie, vous précipiter est quasiment inutile. Donc si vous n’avez encore aucune notion du rythme, évitez d’imiter Keith Moon. Le sens du rythme est une chose qui s’apprend et qui demande du temps. Il peut même être travaillé sans batterie. Donc avant de commencer, il est capital de connaitre les temps en binaire,  autrement :

    • ronde pour la pause : 4 temps ;
    • blanche pour la demi-pause : 2 temps ;
    • noire pour le soupir : 1 temps ;
    • 2 croches pour 2 demi-soupirs : 1 temps ;
    • 1 croche pour 2 quarts de soupir : ½ temps ;
    • 2 doubles croches pour 2 quarts de soupir : 1/2 temps ;
    • 1 double croche pour ¼ de soupir : ¼ de temps

    Ici, vous pouvez vous entraîner à battre la pulsion d’une main et de frapper le rythme avec l’autre main. Si au début, la lenteur se ressent, sachez que c’est normal. L’important c’est d’être dans son rythme et non d’accélérer en vue de perdre la cadence.

    Le sens du rythme est une chose qui s’apprend et qui demande du temps.

    Technique N°2 : apprenez à tenir vos baguettes

    Une fois que vous vous êtes familiarisé avec les rythmes de base, il est temps d’apprendre à bien tenir vos baguettes. C’est-à-dire les tenir fermement, sans avoir à être trop raide ou trop tendu. Cette deuxième technique est une étape importante dans l’apprentissage de la batterie. Il faut donc savoir que les baguettes vont vous servir de rallonge. À cet effet, plusieurs options s’offrent à vous pour tenir aisément vos baguettes. Pour les débutants, il est fortement conseillé de tenir les baguettes avec une position appelée « Match Grip ». Il s’agit en effet de tenir la baguette entre le pouce et l’index. Avec la prise « Match Grip », la paume de la main reste verticale. Bref, c’est la manière la plus recommandée par les professionnels pour les débutants. Mais vous pouvez toujours chercher d’autres façons de tenir vos baguettes selon votre aisance et votre style de jeu. 

    Technique N°3 : jouer de manière progressive sur les percussions

    Le plus dur avec l’apprentissage d’un instrument comme la batterie c’est la synchronisation ainsi que l’indépendance de vos mains et de vos pieds. La batterie est donc un instrument qui va monopoliser l’ensemble de votre corps. Vos yeux vont vous servir à la lecture de la partition, vos oreilles pour l’écoute du son et du rythme, vos mains et vos bras pour normaliser la puissance de votre frappe et vos pieds pour la pédale de charleston et celle de la grosse caisse. En résumé, l’objectif est d’être capable de donner de l’indépendance à chaque mouvement. 

    Là encore, il vaut mieux procéder pas à pas, étape par étape afin d’éviter de prendre de mauvaises habitudes. 

    Les principales difficultés de la batterie

    Les principales difficultés de la batterie

    De manière générale, la plupart des débutants se trouvent confrontés aux mêmes difficultés: la synchronisation. Mais en principe, la majorité d’entre nous bloquent sur l’indépendance. Jouer avec nos bras et nos jambes demande en effet, en plus de l’énergie nécessaire, un effort de concentration important. Alors si vous bloquez sur cette difficulté, ne paniquez pas ! Il suffit de trouver la cause du bocage pour adopter la meilleure solution. Autrement dit, est-ce qu’il s’agit d’un problème de synchronisation ou d’une difficulté rythmique ? Dans tous les cas, il est toujours mieux de décomposer le rythme avec la voix et de jouer lentement sans vous précipiter. Cela vous permettra de voir si chaque membre de votre corps effectue les bons gestes au moment voulu. Il faut également que vous appreniez à maîtriser, mais aussi à contrôler l’usage de vos membres les plus maladroits. Si tout est bon, vous pouvez avancer progressivement. 

    Comment se perfectionner à la batterie ?

    Comment se perfectionner à la batterie 

    Pour devenir un batteur professionnel de haut niveau, de nombreux conseils vous seront proposés. Aujourd’hui, nous allons parler de comment se perfectionner à la batterie. 

    Pour commencer, veillez à adopter la bonne posture. Soit la position à observer sur le tabouret et autour de tout ce qui va avec la batterie elle-même (caisse claire, cymbales, charleston). Puis n’hésitez pas à jouer avec un métronome. C’est assez déplaisant certes, mais c’est nécessaire pour avoir de la précision sur le tempo. La patience joue également un rôle important dans l’apprentissage de la batterie. Autrement dit, ne brulez aucune étape au risque de régresser, et toujours pratiquer régulièrement. Donc au lieu d’une séance hebdomadaire de 3 heures par exemple, optez plutôt pour une pratique journalière d’une durée de 20 minutes. Et le plus important c’est de jouer partout et tout le temps. 

    Maintenant, vous avez toutes les informations nécessaires pour pouvoir apprendre la batterie. Vous avez également toutes les clés en main pour devenir un bon, voire un excellent batteur. Si vous avancez en autodidacte, n’oubliez pas de pratiquer quotidiennement. Sinon, si vous vous faites accompagner par un professeur, vous aurez la chance et l’opportunité de poser toutes les questions qui passent dans votre tête (à condition qu’il s’agisse de la batterie bien sûr). Et pour couronner le tout, il vous faudra vous munir de motivation parce qu’apprendre la batterie demande beaucoup de temps et une coordination parfaite de vos membres. Bref, pour aller plus loin, fixez-vous des objectifs et évaluez-vous après chaque séance. 

    Feria Musica

    Feria Musica

    Feria Musica est un blog spécialiste en instrument de musique, matériel de sonorisation et DJ, MAO... Nous nous intéressons à toutes les actualités de la musique. N'hésitez pas à nous suivres

    Share on facebook
    Facebook
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Articles Récents