La Compagnie64

Présentation

juin 10 2010 Sophie Tessier

 

Emmener ce cirque ailleurs. Ailleurs, c’est-à-dire là où le spectateur ne l’attendra pas. Vers une zone trouble. Une sensation inconnue.

 

Faire se rencontrer acrobates et musiciens, acrobates et chorégraphes, constructeur ingénieux et homme de théâtre. Réunir des artistes hétéroclites prêts à s’embarquer dans l’aventure d’une création et tenter de s’émanciper de leur propre technique.

 

Renouveler l’agrès, explorer ses possibilités au-delà de l’accomplissement de la figure parfaite. Fouiller le connu pour extraire le singulier.

online casinos reviews and ratings oddstake best online casinos promotions and bonuses at first deposit

 

Raconter. Sans guider le spectateur dans une histoire terre-à-terre. Traduire par tel ou tel acte acrobatique, léger ou violent, petit ou grandiose, un regard porté sur tel ou tel agissement quotidien, néfaste ou anodin, condamné ou encensé.

 

Mettre en musique, y accorder une attention toute particulière. Une musique vivante, jouée sur le plateau, pour impulser, répondre, suggérer.

 

Voir les choses en grand, occuper les plateaux, construire des agrès-monuments. Et oser le rassemblement d’un groupe. Etre plusieurs, être nombreux, pour toucher au plus près nos fragilités, nos émotions et nos envies.

 

This post is also available in: Anglais