thomann
woodbrass

Comment bien choisir son ukulélé ?

comment choisir un ukulélé sélection
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents
    Scroll to Top

    D’origine hawaïenne, le ukulélé est un instrument de musique à cordes qui ressemble à une guitare traditionnelle. Il produit des sonorités exotiques, symphoniques et originales. De nos jours, le ukulélé connaît un franc succès et tout le monde voudrait bien savoir en jouer. Mais pour bien progresser dans son apprentissage et bien assimiler les exercices, rien de mieux que de posséder son propre instrument. Pour choisir son ukulélé, il faut prendre différents critères, qui vous permettront de choisir l’instrument le plus adapté aussi bien à votre niveau, à votre projet qu’à votre budget.

    Le type

    On distingue cinq types d’ukulélé. Chaque modèle dispose de ses caractéristiques particulières et de son accordage unique.

    Ukulélé sopranino

    C’est bien évidemment le plus petit des ukulélés. Il mesure 25,5 cm et sa taille impose à l’instrumentiste d’avoir une bonne agilité au niveau des doigts.Il produit un son aigu très agréable.

    Ukulélé soprano

    C’est le modèle standard. Sa forme est particulière : il est en effet composé d’un petit diapason dont la dimension est située entre 25,5 cm et 35,5 cm. Ses tonalités fines et fraîches vous rappellent naturellement l’exotisme des îles hawaïennes. Il est parfait pour tout ceux qui cherche un ukulélé pour débutant.

    Ukulélé concert

    Le ukulélé concert est composé d’un diapason entre 35.5 et 40.5 cm. Il est pratique à utiliser, c’est ce qui fait de lui le préféré des guitaristes expérimentés. Cette mini-guitare possède des cordes en acier, ce qui lui permet de fournir un son plus fin.

    Ukulélé ténor

    Un peu plus costaud que le ukulélé concert, le ukulélé ténor possède un diapason dont la taille varie entre 40.5 et 45.5 cm. Il a l’avantage de produire un son plus puissant que le ukulélé concert et le ukulélé soprano.

    Ukulélé baryton

    C’est le plus grand des ukulélés. Il a un diapason assez large avec une taille supérieure à 45,5 cm. Il produit des sons aigus semblables à ceux de la guitare à quatre cordes. Pour l’utiliser facilement, il faut l’avoir pratiqué longuement. C’est la raison pour laquelle il est réservé aux experts. Si vous cherchez un ukulélé haut-de-gamme, c’est dans cette catégories que vous pouvez chercher.

    Le projet musical

    Afin de bien choisir son premier ukulélé, il est important de définir l’usage que l’on veut en faire. En effet, l’usage de ukulélé sera différent selon qu’il est électrique, acoustique ou électro-acoustique. Le ukulélé électrique n’a pas de caisse et ressemble beaucoup à la guitare électrique, avec presque les mêmes accords et sonorités. Il est à brancher sur un amplificateur de son. Pour les fans de la musique rock ou métal, il est l’instrument idéal.

    Le ukulélé acoustique quant à lui est parfait pour l’apprentissage. On peut s’en servir également pour une production en live, car, c’est à de pareilles occasions que l’esprit frais et authentique de l’instrument est révélé. Pour ce qui concerne le ukulélé électro-acoustique ou mixte, il ressemble beaucoup au ukulélé acoustique, mais à la différence que le ukulélé électro-acoustique possède un amplificateur de son comme le ukulélé électrique. Ce type de ukulélé est donc conseillé pour intervenir dans les enregistrements ou les productions vidéos.

    Les matériaux et l’assemblage

    La nature du bois utilisé pour concevoir du ukulélé est déterminante pour la qualité du son. Traditionnellement, ces mini guitares sont fabriquées en koa hawaïen, ce qui fait sa solidité et sa beauté. Toutefois, comme ce bois se raréfie, les concepteurs utilisent des bois de substitution comme l’acajou, le cèdre ou encore l’épicéa. Pour une bonne sonorité, il est recommandé d’opter pour un ukulélé avec une caisse de résonance fabriquée à base de bois noble. Cela vous assure une bonne sonorité et la durabilité de votre instrument. Il est conseillé aux débutants au ukulélé de choisir un instrument avec de bonnes chevilles car il est difficile d’accorder cet instrument lorsqu’on est tout au début. Vous pouvez donc opter pour des cordes en métal ou en nylon. Les cordes doivent être souples au toucher, afin de simplifier le jeu et produire des symphonies agréables à l’ouïe. Il ne faut pas oublier qu’il faut essayer votre instrument avant de l’utiliser.

    La taille

    Pour faire un choix de débutant, il est préférable d’opter pour un instrument de petite taille. Ceci participe à faciliter aussi bien l’utilisation que la prise en main. Aussi peut-on le transporter plus aisément et l’apprivoiser aussi facilement que possible. Vous pourrez aller partout avec lui pour vous entraîner. En général, les instrumentistes commencent avec le ukulélé soprano, étant donné qu’il est le plus répandu sur le marché. Son prix est accessible à toutes les bourses et il a une taille moins encombrante. Toutefois, son petit manche pourrait vous poser problème comme pour certains utilisateurs à leurs débuts en apprentissage..

    Par contre, les vrais passionnés de la musique savent et s’accordent sur le fait que le ukulélé concert est le plus approprié. Pour cause, sa petite taille et sa manche assez large permettent à celui qui le manipule de le jouer avec aisance afin de faire ses débuts sereinement. Il est donc mieux de ne pas se lancer dans l’aventure avec un ukulélé de grande taille comme le ténor ou le baryton. Il est mieux d’attendre d’être à un bon niveau et d’être un musicien expérimenté.

    La marque

    De nombreux fabricants disposent de cet outil dans leurs magasins. C’est dire qu’il est de plus en plus populaire et adulé. Il est donc normal que son prix ne soit plus le même de nos jours. Les écarts de prix entre les marques sont à des dizaines voire des centaines d’euros. Et il faut le dire, ce n’est pas parce que le prix est élevé que l’instrument est de bonne qualité. Il faut donc être prudent. Il faut se renseigner au préalable sur le produit avant de se décider, ou alors se rendre chez un spécialiste pour requérir des conseils préalables à l’achat de son premier ukulélé. En général, il existe des marques connues pour leur qualité et leur durabilité. Il s’agit en quelque sorte des marques Martin, Kamaka, Lanikai, Enya, Kala, Wiki, Ohana et Mauloa pour ne citer que celles-là. Le choix d’une marque reconnue en vaut la peine, même cela nécessite que vous devez ajouter quelques dizaines d’euros à votre bourse.

    Le prix

    Le ukulélé comme tout autre instrument de musique peut coûter très cher sur le marché. Les différents prix sont fixés en fonction du modèle et des options. Il faut donc bien définir votre budget au préalable afin de ne pas faire un choix forcé. Si vous êtes à votre première expérience, vous devez opter pour des modèles d’entrées de gamme. Le prix de ces derniers varie entre 70 et 100 euros. Vous êtes sûr d’avoir un excellent rapport qualité-prix à votre convenance. Vous pourrez par exemple à ce prix acheter un ukulélé en bois d’acajou, avec des cordes de qualité et émettant des symphonies agréables. Quoi qu’il en soit, assurez-vous de réunir l’information nécessaire à propos de tous les critères importants afin d’apprécier l’instrument et de jouir pleinement des capacités qu’il vous offre. Si vous êtes déjà un passionné de cette guitare, vous devez plutôt opter pour un modèle dont le prix varie entre 150 et 300 euros. Pour un professionnel, à ce prix vous avez un excellent rapport qualité-prix.

    Les accessoires

    Après l’acquisition de votre ukulélé, certains accessoires sont nécessaires pour en faire un usage optimal et en prendre soin. Il s’agit principalement de trois accessoires :

    • un accordeur : cet accessoire permet d’accorder les notes afin qu’elles soient justes et puissent produire de bons accords. Il y a tout type d’accordeur pour tout type de taille d’ukulélé. De même, le choix de l’accordeur doit tenir compte de la matière dont les cordes du ukulélé sont faites ;
    • des cordes : durant l’utilisation de votre ukulélé, il n’est pas inévitable que les cordes se cassent ou se détériorent. Il est donc primordial d’anticiper ce genre d’incident en ayant des réserves de cordes à l’avance. Les cordes Aquila sont les meilleures, car elles procurent une bonne qualité sonore et sont moins coûteuses ;
    • une housse : lorsqu’on possède un instrument, il nous arrive très souvent de le transporter. D’où l’importance de la housse, qui en dehors de garantir un transport plus aisé de notre ukulélé, est aussi utile afin de protéger le précieux instrument.

    Est-ce que cet article a été utile ?

    Cliquez sur une étoile pour noter l'article

    Moyenne des avis 4.5 / 5. Nombre de vote 2

    Pas de votes jusqu'à maintenant. Soyez le premier à voter pour cet article !

    Feria Musica

    Feria Musica

    Feria Musica est un blog spécialiste en instrument de musique, matériel de sonorisation et DJ, MAO... Nous nous intéressons à toutes les actualités de la musique. N'hésitez pas à nous suivres

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    Articles Récents

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *